Réflexion sur l’abus de l’anglais dans le design

Do you speak Brand designer, rebranding, test & learn, guidelines, outbound, start middle stage or pricing ? Dans un monde de plus en plus mondialisé où l’anglais est omniprésent, il est temps de prendre du recul et de réfléchir à l’abus de cette langue dans le domaine du design.

Le design : reflet de nuances et de diversité

L’utilisation excessive de termes anglais nous est présentée comme inévitable, dans un contexte professionnel “mondialisé” en marche forcée. Cependant, trop souvent, cette tendance conduit à une perte de l’authenticité et de la richesse de notre propre langue et culture.

Rappelons-nous que le design est avant tout une forme d’expression créative. Il devrait refléter non seulement les tendances dans le monde dans toute sa diversité, mais aussi les particularités et les nuances de chaque culture.

Propositions pour un design plus inclusif et authentique

L’abus de l’anglais dans le design peut également exclure ceux qui ne maîtrisent pas parfaitement cette langue, créant ainsi des barrières à la compréhension et à l’inclusion. On voit actuellement des publicités 100% en anglais, alors qu’une majorité de français ne maîtrise pas (du tout) cette langue étrangère.

L’américanisation à marche forcée ne date pas d’aujourd’hui, mais elle s’accélère de manière inquiétante. Il est crucial de ne pas perdre de vue l’importance de conserver une place privilégiée au design artisanal, ancrée dans notre propre langue et culture et qui parle à tous.

Alors voici quelques suggestions “Made in France” :

Brand Designer : Designer de marque
Rebranding : Refonte de marque
Test & Learn : Tester et apprendre
Guidelines : Lignes directrices
Outbound : Sortant
Early/start/end middle Stage : Début/milieu/fin
Pricing : Tarification

Plutôt agréable à l’oreille, non ?

Réflexion sur l’abus de l’anglais dans le design 1

Beauté du design universel

Il ne s’agit bien évidement pas de bannir l’anglais ou tout apport d’une langue étrangère. D’ailleurs, saviez-vous que le mot “design” vient du latin “designare” (designer, montrer) depuis le XVIe siècle ? Le terme design a donc tout son sens dans une langue latine.

Rappelons-nous que la beauté du design réside dans sa capacité à communiquer des émotions et des idées de manière universelle. Et parfois, c’est en embrassant notre héritage linguistique et culturel que nous parvenons à créer des designs qui résonnent véritablement avec les gens.

Voilà pourquoi j’ai tant de plaisir à travailler avec une approche du design qui célèbre la diversité linguistique et culturelle, tout en préservant notre précieux héritage made in France.

Pour aller plus loin

Références pour aller plus loin sur l’abus de l’anglais dans le design :

Articles et études :

“L’anglicisme dans la communication : un frein à la compréhension ?” par l’Académie française : https://www.academie-francaise.fr/dire-ne-pas-dire/bonheurs-surprises
“Le design français est-il en danger ?” par le magazine L’Express : https://www.lexpress.fr/styles/
“L’impact de l’anglais sur la culture française” par le Ministère de la Culture : https://www.linguee.fr/francais-anglais/traduction/minist%C3%A8re+de+la+culture.html
“L’anglicisation du langage : une menace pour la diversité culturelle ?” par l’UNESCO : https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000137522

Livres :

“La Tyrannie de l’anglais” par Jean-Claude Milner : https://context.reverso.net/traduction/francais-anglais/de+la+tyrannie
“Le Français en danger ?” par Bernard Cerquiglini : https://theconversation.com/declin-du-francais-au-quebec-le-danger-de-disparaitre-nest-pas-pour-demain-selon-cet-expert-192909
“Sauver la langue française” par Alain Rey : https://www.lesoleil.com/2018/09/29/comment-sauver-le-francais-parlons-nous-9bac6093f3557d603b00e3b6b664aa96/


Sites web :

“Défense de la langue française” : http://www.langue-francaise.org/
“Le français, une langue d’avenir” : https://lesfrancais.press/le-francais-une-langue-davenir/
“L’Observatoire de la langue française” : https://observatoire.francophonie.org/